07 mars 2007

Franchir l’obstacle

Jean-Marie Le Pen était lundi 5 mars l’invité de France Inter. Questionné sur sa quête des 500 parrainages, le candidat de l’Union patriotique a déclaré qu’il ne pouvait affirmer qu’il pourra se présenter aux suffrages des Français, « cela dépend des maires et de leur courage ». Alors que Nicolas Sarkozy et plusieurs de ses proches ont déclaré ces jours derniers que Jean-Marie Le Pen devait obtenir les signatures nécessaires, le président du Front National a dit ne pas réclamer de coup de pouce du parti sarkozyste, notant que c’était... [Lire la suite]
Posté par DLP France à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2007

Etat des lieux

Interrogée sur Canal Plus le même jour sur les parrainages – voir plus loin – Marine Le Pen a confirmé que le FN avait bien été victime d’une « intrusion informatique » pour pirater le fichier des maires qui avaient promis leur signature mais que la vérité sur l’initiateur de ces manœuvres anti-Le Pen allait certainement bientôt sortir du puit… Si par malheur Jean-Marie Le Pen n’est pas candidat « nous serons la risée du monde démocratique » a-t-elle ajouté, invitant les personnalités de l’UMP ayant déclaré qu’il fallait que le... [Lire la suite]
Posté par DLP France à 23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2007

Le Pen, « un homme libre », « pas si mal placé »

Sur France Inter Jean-Marie Le Pen a été également invité à donner son avis sur les propos de l’ex-Premier ministre et ancien maire de Lyon Raymond Barre qui, invité le 1er mars sur France Culture, a soulevé la colère du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), en évoquant un « lobby juif » « capable de monter des opérations indignes » et qui a pris la défense de Maurice Papon. « M. Barre est un homme libre et responsable, chacun de nous est dans cette situation, j’assume mes propos, chacun assume les siens » a... [Lire la suite]
Posté par DLP France à 23:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2007

Du dossier Airbus à la crise européenne

Interrogé sur le dossier Airbus, alors que 10 000 emplois en Europe, dont près de la moitié en France, vont être supprimés, Jean-Marie Le Pen a de prime abord noté que « toutes les occasions sont bonnes pour témoigner de la compassion des candidats quel que soit le sujet ». « Laissons les gens d’Airbus essayer de trouver les solutions » pour sortir de la crise, le fiasco actuel découlant pour une large part de la direction bicéphale franco-allemande a-t-il souligné, comme l’a fait Marine Le Pen le même jour, invitée de la « Matinale »... [Lire la suite]
Posté par DLP France à 23:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]